Archives par étiquette : bars

L’Eveil Du Boucan en Détail

Du jeudi 8 au dimanche 18 mai, c’est L’Eveil Du Boucan à Vannes ! Des concerts gratuits dans les bars, une exposition, des showcases, une convention du disque et la venue de Concrete Knives au Piano Barge, retrouvez toutes les infos détaillées ci-dessous !!!

Programme low

Exposition à la tour connétable : retour en affiches sur Festi’Vannes qui laisse aujourd’hui la place à l’Eveil du Boucan. Mis en place par l’association Noz’N’roll cette exposition permettra de retrouver les visuels de ces 11 éditions, mais aussi son historique, ses groupes et les anecdotes qui jalonnent cette aventure de près de 10 ans…

Programmation du Jeudi 8 mai

Le buveur de lune – Fab (chanson) – 19h00 + 21h00

Fab, c’est des petites histoires qui nous touchent, dans un style musical qui navigue toujours entre le rock acoustique, le reggae et la pompe manouche, avec la part belle aux voix et aux guitares (acoustiques et électriques). 7 années déjà que la formation rennaise écume les caf’conc’, salles et festivals du grand ouest pour aller présenter ses chansons ironiques et impertinentes.

Le vieux safran – Bob et Flanaghan (chanson) – 19h00 + 21h30

« Bob et Flanaghan », retenez ces noms. Ce sont deux personnages, deux voix, deux guitares… et une bonne dose d’énergie pour chanter la vie avec humour et poésie. Ils cultivent la proximité et la spontanéité avec une simplicité réjouissante. De chansons improbables en refrains ensoleillés, ils vous embarquent pour une ballade rafraîchissante, au rythme de mélodies endiablées ! Nous, nous sommes fans.

John r o Flaherty – Sterenn (celtique) – 21h30

Sterenn ou « étoile » en breton, est un groupe morbihannais de musique celtique. Entre terre et mer, par-delà les forêts et les côtes déchiquetées, ils vous embarquent pour un voyage enchanteur porté par les notes mélodiques de la harpe et de la guitare.

Paddy O’Dowd’s – Yohann Minkoff (blues) – 21h30

Une musique aérienne, sans fioritures, où la guitare et la voix se croisent dans un perpétuel dialogue. Le Franco-Britannique habitué des formations électriques vous livre son projet solo dans lequel se dévoile un Blues personnel et poétique teinté de Mandingue, de Pop Anglaise et de Folk Nord- Américain.

Les valseuses – Fanfara electronica (ethno world) – 22h30

Préparez-vous pour un cocktail Global Beats mixé, remixé, boosté, édité, retourné, transformé en long et en travers pour prendre tout ce que les cultures du monde ont à vous offrir. Initialement un duo de DJ’s, c’est en 2013 que le groupe s’agrandit et s’attaque à la composition avec l’arrivée de Céline, la magicienne de la Clarinette..

Programmation du Vendredi 9 mai

Cheminant – Showcase – 15h30

Session acoustique avec Jr Yellam qui se produira le soir aux valseuses  (lire ci-dessous)

Le buveur de lune – Why not (blues rock) – 19h00 + 21h00

Le vieux safran – Deux sans watt (folk seventies) – 19h00 + 21h00

Le chat qui grogne –Jeanphilip (chanson folk) – 19h30 + 21h30

Fort de ses textes dépeignant une réalité moderne tout en étant spontanés, introspectifs, sensibles et engagés, Jeanphilip nous arrive tout droit de la belle province de Québec.

Dans un registre tantôt rock nord-américain, tantôt chansonnier, il glisse parfois vers les années 80, ou même parfois les sonorités folk et électro. Un savant mélange à découvrir.

John r o Flaherty – Son’s O’Flaherty (Irish punk rock) – 21h30

Sons Of O’Flaherty c’est quoi ? 3 bons copains férus de punk rock , rock’n’roll et autres ballades irlandaises , qui ont grandi dans les terres celtiques de Bretagne et ont été bercés par cette culture durant leur enfance . C’est un soir de session au pub John R. O’Flaherty à Vannes qu’ils décident de mettre leurs influences et leur in-croy-able talent en commun et montent un groupe !

Funky Monkey – Zerolex (electro hiphop) – 22h00

A 20 ans, Zerolex est indéniablement la valeur montante de la scène Beats française. Ce Beatmaker affûte des productions HipHop riches d’influences afro-américaines et teintées de sonorités électroniques plus percutantes. Son talent opère dans la malice classieuse de ses productions, et s’agite sur scène où nos rétines peinent à ne cristalliser qu’un seul musicien. Producteur exécutif et laborantin génial de sa propre musique, il insuffle à lui seul la générosité et le funambulisme Live des cordes d’un groupe entier.

Les valseuses – Jr Yellam (reggae) – 22h30

Jr Yellam, auteur, compositeur et interprète français d’origine américaine. S’inspirant d’artistes tels que Damian Marley, Gentleman ou encore A Tribe Called Quest, il s’inscrit dans la lignée de Biga*Ranx et Naâman. Depuis la sortie de son premier album en 2013, Jr Yellam écume les scènes en band ou avec un DJ, et c’est en formule soundsystem qu’il fera vibrer les Valseuses.

Programmation du Samedi 10 mai

Cheminant – Showcase – 15h30

Session acoustique avec David Le Deunff qui se produira le soir au chat qui grogne (lire ci-dessous)

Le bô’b’art – Noz’N’Play (eveil musical) -15h30

Atelier musical pour enfants by Noz’N’Play. L’équipe a concocté un atelier musical pour les petits et les grands enfants! Rendez-vous à partir de 15H30 au Bô’b’art pour découvrir, écouter, bouger et jouer aux rythmes des musiques actuelles! L’équipe du Bô’b’art prévoit également un espace pour maquiller la petite bouille des enfants.

Le vieux safran – Bob et mimosa (chanson) – 19h00 + 21h00

Bob et Mimosa, tandem de choc sont toujours les bienvenus au vieux safran. Accordéon, guitare et deux belles voix servent des textes parodiques ou satyriques avec des jeux de scène hilarants. Sur scène depuis 15 ans, venez retrouver ces légendes des soirées morbihannaises.

Le chat qui grogne – David Le Deunff (blues) – 19h30 + 21h30

David Le Deunff la joue solo. La voix et la guitare aux accents blues d’Hocus Pocus nous fait l’honneur de sa présence. Après quelques premières parties prestigieuses, dont celles de Keziah Jones ou de Raul Midon, David le Deunff prépare son premier album solo. Une voix chaude et envoûtante pour un set généreux aux parfums métissés de blues, world et reggae.

Le vin à l’heure – Kings of nothing + The red shirts (Punk Rock) – 21h30

Soirée Punk au vin à l’heure, venez découvrir ce lieu atypique du centre-ville, sa carte des vins et ses assiettes copieuses, une surprise vous attend dans ce lieux…

Quand ils ne jouent pas avec les 3 fromages, ben Eric et Tibo font du rock-folk acoustqiue et ça s’appel : The Red Shirts. Kings Of Nothing est un groupe de Punk Rock de Malestroit/Bretagne. Le groupe sortira son premier album en 2013.

Paddy O’Dowd’s – I me mine (pop rock) -21h30

Un savant mélange de POP 60’s, de sons modernes et d’énergie pure : telle est la composition de la musique d’I Me Mine. Le trio court après la chanson de trois minutes parfaite armé d’une guitare folk, d’une batterie minimaliste et d’une basse explosive.

Funky Monkey – DJ Freshh (electro) – 22h00

Freshhh, DJ passionné de hip hop, funk et scratch musique depuis plus d’une quinzaine d’années, s’est forgé une solide réputation en faisant ses premières armes à la radio. Ses mixes, son style et sa technique affutée lui permettent de jouer lors de soirées, battles et festivals à travers le monde

Les valseuses – La jambe de frida (rock cuivré) – 22h30

La jambe de Frida délivre un rock cuivré qu’elle souhaite alternatif, puissant et énergique ! Originaires de Cholet, et avec plus de 150 concerts déjà écumés, c’est sur scène que La jambe de Frida  s’exprime, mêlant l’énergie aux mots, l’envie à l’envoi !

Samedi 17 mai

Le piano barge – Concrete Knives (indie-pop) – 21h

L’évènement dans l’évènement. Le groupe normand passé par les Francofolies de La Rochelle, le Paléo Festival à Nyon (Suisse) ou encore Rock en Seine à Paris débarque sur une péniche à Vannes ! Un concert intimiste limité à 100 places au cours duquel les Concrete Knives qui ont sorti en 2013 l’album « Be Your Own King » dans lequel on retrouve leur populaire morceau « Brand New Start », vous livreront une pop syncopée d’influence new-yorkaise.

1ère partie : Du groove, des volutes de guitare et une voix qui s’enroule autour de tout ça … De la poésie, un spleen élégant, des recherches sonores un peu envoûtantes mais ô combien sympathiques, c’est Tiny Feet : Un band à elle toute seule

Entrée : 10€ + frais de loc // sur place: 13€ s’il en reste // tarif réduit pour les bénévoles.

Dimanche 18 mai

L’Echonova – Foire aux disques – 9h – 18h

Le dimanche 18 mai à l’Echonova, ce n’est pas Pâques, mais la chasse au vinyle est lancée… des exposants de l’ouest attendent les collectionneurs, les curieux ou les néophites, les bacs plein de galettes !!!!

Entrée : 2€.

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

Podcast émission de radio Noz’N’R 24

Découvrez le 24ème Podcast de l’émission Noz’N’R !

pictoemmission-24

Cette émission a été initialement diffusée le 25 Décembre 2013 sur Plum’FM de 20h à 21h30.

Émission  enregistrée au bar Funky Monkey à Vannes situé à Saint Patern.

Retrouvez toute l’équipe de Noz’N’R avec Sylvain, le patron du bar en interview.

Comme d’habitude retrouvez les rubriques agenda, label, sortie d’album, etc…

Vous voulez parlez d’une info culturelle dans notre émission de radio (associations, artistes, professionnels de la nuit, etc.) n’hésitez pas à nous contacter (noznr@noznroll.org) si vous souhaitez participer à une émission ou nous accueillir pour un enregistrement dans vos locaux.

Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

Podcast émission de radio Noz’N’R 22

Voici le 22ème Podcast de l’émission Noz’N’R !

pictoemmission-22

Cette émission a été initialement diffusée le 27 Novembre 2013 sur Plum’FM de 20h à 21h30.

Émission  enregistrée au bar Les Valseuses à Vannes situé à proximité de la porte poterne.

Retrouvez toute l’équipe habituelle en compagnie de Fabien le responsable du bar Les Valseuses. Céline qui présente la nouvelle rubrique « Culture voyage » accompagné de Gwendal qui tiens un blog de pop culture présentant divers thème : musique, livre, ciné et série, le web, le foot et jeux video : la pile éclectique (http://la-pile-eclectique.blogspot.fr/).

Et comme d’habitude retrouvez les rubriques agenda, label, sortie d’album, etc…

Vous voulez parlez d’une info culturelle dans notre émission de radio (associations, artistes, professionnels de la nuit, etc.) n’hésitez pas à nous contacter (noznr@noznroll.org) si vous souhaitez participer à une émission ou nous accueillir pour un enregistrement dans vos locaux.

Continuer la lecture

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

Festi’Vannes 2013

Festi’Vannes 2013 à de nouveau contaminé, cette année
encore, l’hyper-centre vannetais !

Du jeudi 28 au dimanche 31 mars 2013, un concentré de palpitations événementielles a coagulé dans les artères principales de la cité des Vénètes.

visuel-festivannes-2013

D’un lieu à l’autre, il était possible de découvrir jusqu’à 50 événements notamment :

  • Concerts gratuits dans les bars : le monolithe « festi’vannetais » ! Avec des groupes qui s’en donnent toujours à cœur joie, dans tous les styles musicaux : rock, pop, folk, électro, reggae, jazz, traditionnel, festif, etc.
  • Deux projections-débats : la nouveauté de cette saison avec la volonté d’engager Festi’Vannes sur une prospective socioculturelle de territoire, aussi économique. Recul et analyse des projections réalisées au Rouge et Noir et au Trussac Café.
  • Spectacles de rue : Pendant toute l’après-midi du samedi 30 mars, des démonstrations d’arts et de danse urbains a vous couper le souffle : un collectif de graffeurs composé de Shino, Cphaz, Dino, etc. a investi de manière éphémère la place de la Porte Poterne.
  • Expositions et vernissages : trois rendez-vous au croisement des arts visuels souvent intemporels si ce n’est ancestraux, qui conservent la primeur de la matière récupérée, (re)modelée voire détournée. Il s’agit là d’un tuteur idéal à la mise en lumière de Misst1guett, dont les talents graphiques – au service de Festi’Vannes 2013 – et d’animation vidéo, corroborent l’appellation d’ « art » derrière la créativité techniquement assistée. Quand la pixellisation se magnifie dans le décloisonnement et le métissage avec l’art musical, à titre d’exemple… !
  • Dédicaces et showcases. Parce que les livres et la musique se partagent aussi via des dédicaces et des showcases, ce sont six moments qui vous invitaient à un autre vecteur de (re-)découverte. Quand les libraires et les disquaires du centre-ville se mobilisent pour créer du lien « palpable » car direct avec les écrivains, dessinateurs et musiciens plus ou moins locaux.
  • Danses. Cours ou démonstrations ; A la Salsa Latina ou au Tiki’s, les participants ont pris un bon bain de soleil aux rythmes exotiques de la salsa et de la danse polynésienne ! Quand une porte se pousse, un pied commence à taper, et c’est parti !
  • Soirées jeux et contes. Si les soirées jeux proposées par les Amis de la BD font allègrement partie des petites pépites d’originalité auxquelles Noz’n’roll est tant attachée, le bouchon est poussé un peu plus loin cette année avec la discipline transgénérationnelle des conteurs. Comme une composition musicale des mots et de leur sens qui invitent tantôt à la rêverie, tantôt à la réflexion, toujours aux valeurs intrinsèques de la vie. Quand le langage verbal et expressif entame ses déclinaisons artistiques…
  • Invitation aux artistes d’un soir. Le fameux quart d’heure de célébrité d’Andy Warhol ne saurait être la comparaison la plus réaliste… Cependant, l’idée est là : l’instant d’un week-end, le Trussac Café et le Verre à l’Envers vous permettent de lever vos inhibitions et autres conditionnements de limitation. Quand la musique revêt les lunettes du spécialiste du « one shot » du lâcher-prise…
  • 2è foire du disque et de la BD. Jusque la trouvaille du disque qui « platine » bien ou de la BD qui « bulle » bien, près de 120 mètres d’exposants conviaient au farfouillement de 9h à 18h, au gymnase Richemont. Avec une petite pièce de deux euros en poche, l’unique temps fort payant de Festi’Vannes s’incrémente d’une loterie : en jeu, une platine hi-fi Pro-ject et bien d’autres lots. Quand amateurs et experts errent à la découverte du support qui fera « tilt »…

Le pouls est donc donné pour cette onzième édition toujours marquée par une « non-consanguinité » affirmée et revendiquée d’année en année, tant en termes de public sollicité et convié, que de genres et sous-genres artistiques représentés. De la musique pour toutes et tous, petits et grands, Vannetais de cœur, de passage ou en pèlerinage, simplement désireux de se greffer à des festivités culturelles riches et variées.

  • Chansigne. Cette année encore, Noz’n’roll signe pour son événement « coup de cœur » : à bon entendeur comme malentendant, le chansigne nous prend aux tripes grâce à une retranscription visuelle théâtralisée de concerts en langue des signes française LSF. Cette année, The Wâll Factory s’initie à la LSF au Servan’s le samedi soir. Dans la perspective d’une démarche de sensibilisation plus aboutie en amont, Michel Irdel s’accoudera au zinc du Rouge et Noir à 16h pour échanger autour de tous les questionnements théoriques et pratiques soulevés autour de d’un mode de pensée et de communication visuelle unique. Quand quelques signes appris sur le pouce nous permettent de cheminer sur ce pont qui nous relie entre sourds et entendants…
  • Air concert. Un genre expressif, theâtral, ludique, au référencement musical indispensable… Apprêtez-vous à recevoir comme un afflux d’air conditionné en pleine face avec cette discipline reconnue et challengée tous les ans via des concours nationaux et internationaux ! Quand un long-métrage français « Le Premier Jour du Reste de ta Vie », et un air guitariste français – Günther Love, champion du monde 2009 et 2010 en la matière, intégré depuis dans le groupe déjanté des Airnadette – insufflent de la folie, c’est le Chat qui Grogne qui régale, le samedi soir !
  • Spectacle pour enfants. Pour les plus petits, la compagnie « 3 petits tours » propose un spectacle le samedi 30 à 16h, dans un bar dédié et estampillé comme tel en centre-ville… Après la séance de maquillage dès 15h ! Quand le Bô’b’Art nous rétro-projette dans une enfance inspirée aux cadres artistique et esthétique, et à l’atmosphère, fichtrement élaborées…
  • Soirée étudiante. Un mot d’ordre à l’entrée : « dress code » noir & blanc, et c’est tout l’univers de la « student party » qui nous (r)appelle ! Le Tiki’s n’oublie pas le rdv générationnel du jeudi soir… qui, peut-être, saura trouver un écho les vendredi et samedi soirs en des sets DJ club (dancefloor party) et DJ Top 40 (90’s actual)… Quand les platines DJs « djeun’s» et festives viennent secouer Noz’n’roll…

Découvrez la programmation de ce festi’vannes 2013

Jeudi 28 mars
Le Paparazzi | Aurélien Guiho (vernissage) | 18h-20h
Le Vieux Safran | Why Not (blues rock) | à partir de 19h
Le Rouge et Noir | Rock Da Breizh, le rock en Bretagne (proj’-débat)| 20h30
Invités : Pierre Pauly, L’Echonova ;
Bruno Vanthournout, Bars’n’Breizh
Les Valseuses | Otu Bala Jah (reggae) | 21h
John R O’Flaherty | Duo harpe celtique & Uilleann pipes (celtique) | 21h30
Le Tiki’s | Dress code noir & blanc (student party) | 22h

Vendredi 29 mars
Archipel des Mots | Patrick Philippon (dédicace) | après-midi
Le Buveur de Lune | Why Not (blues rock) | 19h & 21h30
Le Vieux Safran | Riri, Fifi et Loulou (rock déjanté) | à partir de 19h
La Salsa Latina | Initiation à la danse, niveau débutant (salsa) | 20h-21h30
Bar de la Porte Prison | Cheick Tidiane (musique du monde) | 20h30
Le Chat qui Grogne | Cloud Factory (rock) | 20h30
Trussac Café | Scène ouverte aux musiciens (musique) | 20h30
Aux Amis de la BD | Avec le Bilboquet (soirée jeux) | 20h30
Le Rouge et Noir | Les Tendus du Swing (chanson swing) | 21h
Paddy O’Dowd’s | The Wâll Factory (folk rock) | 21h30
John R O’Flaherty | Session irlandaise (irish) | 22h
Le Servan’s | 67 hectares (rock malgache) | 22h
Les Valseuses | Expø (folk rock) | 22h
Le Tiki’s | DJ Club (dancefloor party) | 22h
Le Paparazzi | Aurélien Guiho (exposition) | en continu

Samedi 30 mars
Archipel des Mots | Stéphane Le Carré (dédicace polar rock)) | après-midi
Jardin des Bulles | Alexis Chabert (dédicace BD jazz) | après-midi
Lenn Ha Dilenn | Pat O’May (dédicace musicale) | après-midi
Place Porte Poterne | démonstration de graff | 14h-19h
Hall des Lices |Collectif Face Cachée (démonstration HipHop) | 15h
Le Bô’b’Art | 3 petits tours (cirque et maquillage pour enfants) | 15h
Le Rouge et Noir | Initiation à la langue des signes | 16h
Cheminant | PALM (showcase musical) ) | 14h30 – 18h30
| Guillaume Kosmicki (dédicace livre et musique) | 16h-18h
Le Buveur de Lune | Oakland (folk 70’s) | 19h & 21h30
Le Chat qui Grogne | Ludwig Von Dutch (air concert) | 21h
L’Artimon | Brein 1978 (rock) | 20h30
5Le 20 à l’heure | No Place to Hype (rock, ska) | 21h30
Le John R O’Flaherty | Myriam Duhont (chant) + accordéon (breizh) | 22h
Le Servan’s | The Wâll Factory + Misst1guett | 20h et 22h
Trussac Café | Aux Bars et caetera (projection-débat) | 18h30
Le Verre à l’Envers | Bourbon Street d’Alexis Chabert (exposition) + Scène ouverte (jazz manouche) | 21h
Le Vieux Safran | L’Abbé Rôde (autour des Beatles et des 60’s | à partir de 19h
Le Rouge et Noir | Jean-Claude Guiton, peinte en direct (démo) | 21h
Aux Amis de la BD | Soirée contes | 21h
Les Valseuses | Cheddar Costard (festif) | 22h
Le Tiki’s | DJ Top 40 (90’s actual) | 22h
Le Paparazzi | Aurélien Guiho (exposition) | en continu

Dimanche 31 mars
Gymnase Richemont | Exposants disques & BD (foire disques et BD) | 9h – 18h (entrée : 2€)
Archipel des Mots | Lalie Walker (dédicace polar) | après-midi
Le Rouge et Noir | Les Zoizelles (chanson) | 16h
Le Buveur de Lune | Texaroma (blues fusion) | 19h & 21h30
Le Vieux Safran | J.L. Dupin et Transit Express | à partir de 19h
Le Paddy O’Dowd’s | Jack and Lumber (folk) | 21h30
John R O’Flaherty | Soirée anniversaire du pub | 22h
Les Valseuses | Modern Death (pop rock) | 22h
Le Tiki’s | Otania Song (concert et danse polynésienne) | 22h
Le Paparazzi | Aurélien Guiho (exposition) |en continu

Porté à cœur battant par les bénévoles multi-casquettes de l’association vannetaise Noz’n’roll, Festi’Vannes se dessine à leur image d’incorrigibles amoureux de la culture, nous
partageons nos envies depuis 2006, avec quelque 20 manifestations et près de 300 concerts organisés… Mais le sang neuf est notre gage de vitalité…Bref, vous savez ce qui vous reste à faire : www.noznroll.org rubrique contact !

Noz’n’Roll remercie ses partenaires :
► La Ville de Vannes
► Le Conseil Général du Morbihan
► Ouest-France
► Le Mensuel du Golfe du Morbihan
► Radiovannes
► Jardin Indoor
► Urban Peak
► Digital Group
► Cheminant
► Algues Au Rythme
► L’Echonova

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone

Festi’Vannes 2012

Festi’Vannes a fêté sa 10ème édition. L’occasion pour l’association Noz’n’roll de faire vivre le centre ville pendant 4 jours à un rythme effréné. Chaque année, c’est un véritable marathon qui est proposé au public avec des concerts gratuits dans les bars, des dédicaces d’auteurs, des rencontres, des expositions, des spectacles en langue des signes, des animations … et nouveautés cette année, une convention disques et BD le dimanche, une démonstration de graff et des projections en plein air de concerts le samedi.

Comme à son habitude, Festi’Vannes était placé sous le signe de l’ouverture. L’ouverture aux nouveautés, l’ouverture aux découvertes musicales et bien évidemment, l’ouverture aux autres…

La programmation musicale est et restera, quant à elle, éclectique. Alors hip-hop, chanson, pop, swing, électro, musique du monde, rock ou autre ? Vous aviez et vous aurez toujours l’embarras du choix !

Rendez-vous en 2013 pour une nouvelle édition….

Retour sur l’édition 2012

Passées les phases d’implantation et d’éclosion, Festi’Vannes célèbrera son dixième printemps du jeudi 5 avril au dimanche 8 avril prochains et concentrera, sur ces quatre jours, la bagatelle de plus de 50 temps forts dans plus de 25 lieux.

visuel-festi-vannes-10

Festi’Vannes se diversifie, sa programmation aussi

Lancé à l’orée du week-end pascal et des vacances scolaires, Festi’Vannes se veut typiquement calibré pour rassembler le public le plus dense possible et dépasser ainsi le socle fondateur des aficionados de soirées musicales.

Si le festival persiste et signe s’agissant de l’hyper-centralisation des lieux dans Vannes, c’est pour appuyer l’idée d’un bouillon de culture gratuit que citadins (et moins citadins) comme touristes, connaisseurs comme flâneurs, peuvent déguster, sans efforts autres que ceux fournis par les pieds… ou les petons. En effet, de plus en plus transgénérationnel, Festi’Vannes perfectionne sa partition, d’année en année, pour l’ouvrir aussi aux plus petits. D’ailleurs, deux animations leur seront de nouveau proposées en cette dixième édition :

► Embarquement à Sourisia avec Geronimo Stilton, la souris people des enfants, qui dédicacera ses ouvrages. Le samedi 7, de 15h à 18h, à Cheminant.

► Déclinaison de conjugaison sur le papier… Derrière ses faux airs de premier de la classe, Luc Padilla ne s’attardera pas tant sur la récitation studieuse du verbe « être » au présent…. Comment (ré-)enseigner, en chanson, l’hyper-connectivité à soi, aux autres, à la vie ? Moyennant un auteur, une guitare, une sono et un public : c’est modeste et intimiste mais fichtrement percutant ! Temporisées d’humilité, les mélodies de l’auteur compositeur sont calées sur le rythme de l’humanité. « Etre présents » sera un moment suspendu de 45 minutes, pour petits et grands, avant de s’adonner aux traditionnels plaisirs plus enfantins des maquillage et goûter d’un après-midi festif ! Le samedi 7, de 15h30 à 18h, au Bô’b’art.

Transculturel, Festi’Vannes demeure en outre fidèle à son leitmotiv d’échanges avec les artistes, enveloppés dans une dynamique de partage, et s’attache à satisfaire toutes les curiosités, même les plus ludiques, sous diverses formes de représentations :

► Amusement garanti le vendredi 6, à partir de 20h30 aux Amis de la BD, grâce à la tenue d’une soirée jeux – de société et d’ambiance. Plus de 50 jeux, et c’est le magasin Bilboquet qui régalera !

Initiation à la danse « muy caliente »… Le vendredi 8, de 20h à 21h30. A la Salsa Latina.

Invitation à l’imagerie picturale et photographique grâce à deux expositions. Au Verre à l’Envers, et en collaboration avec la galerie Les Funambules, c’est Ronan Badel, illustrateur jeunesse originaire d’Auray, qui sera mis à l’honneur durant toute la semaine du festival. A L’Eloge de la Lenteur, à l’occasion de la rencontre entre les clichés du Golfe de la photographe Marielle Rondot et la bombarde du sonneur David Pasquet, le vernissage sera musical ou ne sera pas ! En tout état de cause, l’éloge sera ponctuel puisqu’il se tiendra le samedi 7, à 18h.

► Rencontres dédiées via trois séances de dédicaces le samedi 7. Juliette Fournier pour son roman graphique « Morphine » en intraveineuse japonisante, de 14h à 18h30, au Jardin des Bulles. Jean-Blaise Djian et Stéphane Heurteau, de l’univers de la BD, seront, quant à eux, présents à 14h30 à Cheminant. A noter également, une séance en cours de programmation au Lenn Ha Dilenn à 15h.

► Deux premières nouveautés pour les dix ans de Festi’Vannes : une démonstration de graff’ qui aura lieu sur la place de la Porte Poterne. Plein les mirettes, donc, le samedi, dès 15h… puis à la tombée de la nuit, de 22h à minuit, avec la projection de performances en live et de clips de groupes locaux, en partenariat avec Visual FX.

La convention du disque, de la BD et du livre est la seconde nouveauté d’envergure. Cette foire réunira de nombreux exposants professionnels de tous univers, le dimanche 8 de 9h à 18h au Gymnase Richemont. Une petite participation de 2 € sera demandée à l’entrée (gratuit pour les moins de 12 ans), afin de venir tripatouiller avec plaisir, dénicher ou débusquer quelques trésors ! Avec expositions et dédicaces d’auteurs en bonus !

Festi’Vannes développe aussi des festivités qui gravitent autour de son premier concept originellement musical, pour en appuyer la portée ou tout simplement l’élargir, en sollicitant à l’occasion d’autres sens que celui purement auditif.

En l’occurrence, pour la deuxième année consécutive, Festi’Vannes n’est pas peu fier de rééditer l’expérience saisissante du chansigne. Cette pépite d’originalité exclut d’emblée une quelconque approche grossièrement définie sous le couvert d’un spectacle adapté aux personnes sourdes. Au contraire, l’ouverture identitaire est bien plus à-propos puisqu’il s’agit de réunir deux entités culturelles, entendante d’un côté, et sourde de l’autre, traditionnellement « emmurées » dans leurs modes de langage respectifs. C’est donc sur leur terrain de scission précisément que le chansigne magnifie l’expression du son, de ses vibrations, et du sens du langage. Ou comment une prestation musicale « classique » se voit chorégraphiée via une gestuelle, une rythmique, des mouvements du corps en langue des signes française. Enrichissement réciproque de beauté verbale et visuelle où chacune des deux parties y verra son propre doublage ou sous-titrage…

Deux groupes exploreront l’exercice au Catway :

► Représentation taillée sur mesure le vendredi 6 à 21h. C’est presqu’affublé de son orgue de barbarie, sa madeleine de Proust à lui, que Sylvain Lioté-Stasse, alias Manivel Swing, redonnera vie aux chansons des rues, réalistes et poétiques, du Vieux Paris et de ses emblématiques gouailles et autres voix écorchées et doucereuses. Simultanément, c’est « Laety », Laëtitia Tual, qui déploiera l’étendue de sa gestuelle de danseuse et interface LSF pour en signer, souligner l’intensité. Toute une histoire que Pol Leygonie, spécialisé dans la création et la projection de vidéos sur écrans géants, mettra judicieusement en relief.

► Leïla and the Koalas en mode LSF, ce sera inédit et cela se produira le samedi 7 à 21h30. Du swing, du rocksteady et du reggae insufflés dans des cuivres fomentent une musique marsupiale et colorée, à la fois nostalgique et énergique. Une espèce singularisée par l’ascendance vintage de Leïla, voix à coffre du groupe qui tend à nous rappeler celle, jazzy et feutrée, de Pink Martini. On se délecte à l’avance du croisement insolite entre le groupe et les artistes sourds amateurs « chansigneurs ». Au-delà de la rigueur du décorticage textuel et mélodique, puis de sa retranscription expressive, la complicité instinctive sera à la cime de la prestance scénique.

Festi’Vannes mûrit, sa programmation aussi

 Fort de ses manifestations tardives aux accords toujours aussi divers et variés, Festi’Vannes souffle ses bougies en suggérant ces quelques gourmandises succulentes.

Jeudi 5. Avant de revêtir la fourrure rock primitive pure souche du duo vannetais Purple Mountain au Yeti dès 22h, la soirée verra Le Catway inaugurer sa programmation du week-end à 21h30 avec Bob et Flanaghan, deux ménestrels de la bonne humeur communicative, à mi-chemin entre la chanson française et les plaisanteries tantôt cyniques, toujours improbables.

Vendredi 6. Parmi nos lieux où il fait bon vivre, ou du moins s’attarder quelques heures, la bien-nommée Dolce Vita sera l’antre de la chanson pop dès 20h avec Hitchin A Ride, quand Le Buveur de Lune nous abreuvera de Little Big Swing à 19h30 et 21h30. A retenir aussi les performances respectivement rock et funk de Lah Ssa à L’Artimon à 20h30 et de So Groove à La Formule à 21h. Parmi nos immanquables, Bonobo Circus festoiera avec Les Valseuses à 21h et, encore une fois, on surligne Manivel Swing à 21h au Catway.

Samedi 7. La programmation atteindra son zénith multiculturel de cœur, en grande partie grâce au Servan’s, où reggae et électro – notamment de l’Est – ponctueront une soirée estampillée humanitaire, au profit de l’Association Dhara (en vue de la reconstruction d’une école à Niodor au Sénégal). Parmi nos zooms personnels, le nouveau venu de Festi’Vannes, Le 20 à l’heure, roulera sur deux temps, à 19h30 et 22h, avec la chanson française rock et acoustique de Picroots. Et, au risque de se répéter encore, tant pis… : Leïla and the Koalas à 21h30, au Catway.

Dimanche 8. Point d’orgue de l’orientation folk du pub Le Paddy O’Dows, initiée par le showcase de Josué Beaucage et Who Are You le vendredi soir, notre coup de cœur Mein Sohn William, programmé à 21h30, devrait être partagé…

Au passage, petit clin d’œil au caractère transversal de Festi’Vannes qui sera, en partie, investi par l’esprit métalleux de l’aoûtien Motocultor Festival à Theix. De nombreux concerts de soutien emmailleront la programmation au Servan’s et à L’Eloge de la Lenteur.

Si la superposition des événements invite clairement à déambuler au clair de lune, voici cependant nos trois incontournables lieux indétrônables !

Le Vieux Safran, et son ambiance caustique incomparable, qui osera enchainer le blues rock, le festif et le chant de bordée, respectivement du jeudi soir au samedi soir !

Le John O’ Flaherty, et la célébration anniversaire des 26 ans du pub, le dimanche soir, consécutive à un voyage irlandais qui se distillera dès le jeudi soir.

Le Bruit qui Court, un « lieu commun » s’il en est pour tous les passionnés de musique affûtée, qui dégainera notre apothéose irrésistible du dimanche soir avec le hip hop « samplé et scratché » des Rennais de Micronologie.

Festi’Vannes se densifie, et tutti quanti

 Jeudi 5 avril                                     

Le Vieux Safran | Why (blues rock)| 19h30 & 22h

L’Eloge de la Lenteur | Jili Fournaise (pop groove) + Hocine (world) | 21h

Les Valseuses | Eduardo Herrera & Gonzalo Gudino (nu-jazz) | 21h30

Le Catway | Bob & Flanaghan (chanson française) | 21h30

John O’Flaherty | Session accordéon (musique irlandaise) | 21h30

Servan’s | Direwolves (punk) +Sons Of O’Flaherty (folk punk) | 22h

Le Bruit qui Court | Ody-C (drum’n bass) | 22h

Le Yeti | PurpleMountain (rock) | 22h

Vendredi 6 avril                                          

Le Saint Nicolas | Abdoul Kamal (world) | 19h

Le Buveur de Lune | Little Big Swing (chanson Swing) | 19h30 & 21h30

Le Vieux Safran | 3G (festif) | 19h30 & 22h

La Dolce Vita | Hitchin a Ride (chanson pop) | 20h

La Salsa Latina | Initiation à la danse (salsa) | 20h-21h30

Les Amis de la BD | Le Bilboquet (soirée jeux) | 20h30

L’Artimon | Lah ssa (rock) | 20h30

Les Valseuses | Bonobo Circus (chanson festive) | 21h

L’Eloge de la lenteur | In a Nutshell + Gasworks (rock metal) | 21h

La Formule | So groove (funk) | 21h

Le Catway | Manivel swing & Laety (spectacle en chansigne) | 21h

John O’Flaherty | Session irlandaise | 21h30

Le Paddy | Josué Beaucage – Who are you (folk) | 21h30

Le Bruit qui Court | Matmon jazz (nu-jazz) | 21h30 | Ordoeuvre (electro jazz) | 23h

Servan’s | Eat 6 ker (tribute to ACDC) + Dinask (rock) | 22h

Samedi 7 avril                                             

Jardin des Bulles | Morphine de Juliette Fournier (dédicace BD) | 14h – 18h30

Cheminant | Djian et Heurteau (dédicace BD) | 14h30 – 18h30 | Geronimo Stilton (animation jeunesse) | 15h – 18h | Josué Beaucage – who are you (showcase) | 17h

Place Porte Poterne | Démonstration de graff en plein air | 15h – 18h

Le Bô’b’art | Luc Padilla (chanson) et animations pour enfants | 15h30 – 18h

Lenn Ha Dilenn | Programmation en cours (dédicaces) | 15h

L’Eloge de la Lenteur | Marielle Rondot + David Pasquet | 18h

Le 20 à l’heure | Picroots (chanson) | 19h30 & 22h

Le Vieux Safran | Transit Express (chant de bordée) | 19h30 & 22h

Le Buveur de Lune | Oakland (folk 70’s) | 19h30 & 21h30

La Dolce Vita | Programmation en cours | 20h

La Formule | Programmation en cours | 21h

Le Catway | Leila and the koalas (chanson) | 21h30

Le John O’Flaherty | Tourmakeady (musique traditionnelle) | 21h30

Place Porte Poterne | Projection en plein air de séquences de concerts | 22h

O’Brother | Tchikit’up (ska rock) | 22h

Le Bruit qui Court | Furs – reformation exceptionnelle (indie rock) | 22h

Servan’s | Lali and Live it up (reggae roots) + Zal (reggae)
+ Les Démons de Jésus (Dj musique de l’est)
+ Dj Damininski (drum’n bass) | 22h

Dimanche 8 avril                                        

Gymnase Richemont | Convention du disque, de la BD et du livre | 9h – 18h
(entrée : 2€)

Le Buveur de Lune | Texaroma (blues) | 19h30 & 21h30

Les Valseuses | Doucha (balkans) | 21h

John O’Flaherty | Soirée anniversaire : 26 ans du pub | 21h

Le Paddy | Mein Sohn William (folk) | 21h30

Le Bruit qui Court | Micronologie (hip hop) | 22h

Servan’s | Circus Voltaire (rock) + Soundcrafters

(death metal) + Anticorpse (thrash death)          | 22h

Festi’Vannes grandit, Noz’n’Roll aussi

La boucle est bouclée : Festi’Vannes, c’est notre marronnier à nous, mais avec de l’inventivité en plus chaque année. Considéré comme notre institution centrale, le festival se fait l’écho, précisément, de ce qui nous anime, nous, bénévoles de Noz’n’Roll, depuis la création de l’assoc’ en 2006 par Mickaël et Aurélien. Partir des musiques actuelles pour promouvoir la vie artistique et culturelle sur Vannes et sa communauté d’agglomération, telle est notre ambition. Diversité culturelle, interactions de fait entre les acteurs en amont (artistes, techniciens, etc.), en aval (public) comme en interface (associations notamment) : ce sont les échanges tous azimuts qui font le lien social qui fait la convivialité !

A l’issue de ce 10ème Festi’Vannes, 20 manifestations auront été organisées, en y recensant aussi nos autres événements Nozorama, la Fête de la Musique ou encore les Slips Volants ; soit un total de 280 concerts et 215 groupes programmés qui s’égrènent sur nos six ans d’existence.

Les idées jaillissent à gogo, et nous faisons en sorte de les structurer un peu mieux, progressivement, grâce à quelque 50 bénévoles aujourd’hui, des « vieux de la vieille » comme du « sang neuf » ; nous sommes riches de cette motivation infaillible de faire bouger Vannes. Un refrain qui, d’ailleurs, résonnera à l’envi tant que de vaillantes mains, petites ou grandes, lissées comme ridées, graciles ou vigoureuses, viendront se serrer aux nôtres… A bon entendeur, degemer mat !

Noz’n’Roll remercie ses partenaires :

► La Ville de Vannes

► Le Conseil Général du Morbihan

► Ouest France

► Plum’FM

► Visual FX

► Jardin Indoor

► Algues au Rythme

► L’Echonova

Share on FacebookTweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Google+Email this to someone